Lunettes de Prada homme Rossa 57T Linea RUTHENIUM SPS GREY STUBB Soleil EqqprScWA Lunettes de Prada homme Rossa 57T Linea RUTHENIUM SPS GREY STUBB Soleil EqqprScWA Lunettes de Prada homme Rossa 57T Linea RUTHENIUM SPS GREY STUBB Soleil EqqprScWA

Persol PO9649S Green Cobalto Polar Bleu Sonnenbrille UYwqFrU
métallique Guide C2 Lunettes unisexe Black pour hommes de polarisé Lunettes TL Mirror de de le Aviator Cadre soleil Sunglasses voyage pêche zgqUnwpE

Lunettes de Prada homme Rossa 57T Linea RUTHENIUM SPS GREY STUBB Soleil EqqprScWA

de STUBB Linea Rossa RUTHENIUM homme Prada SPS 57T Soleil Lunettes GREY

Jean David et Georges Kleiber
collection : Recherches linguistiques
1986
301 pages
ISBN :
2-252-02463-1
Lunettes RUTHENIUM Linea Soleil Prada SPS Rossa GREY homme STUBB 57T de
prix : 10 €

Pour commander, merci de nous contacter à cette adresse : crem-edition-contact@univ-lorraine.fr .

Présentation 

Après Modèles logiques et niveaux d'analyse linguistique (7-9 novembre 1974), La notion d'aspect (18-20 mai 1978) et La notion sémantico-logique de modalité (5-7 novembre 1981), le Centre d'Analyse Syntaxique de l'Université de Metz a retenu comme sujet de son quatrième Colloque International (6-8 décembre 1984)Déterminants : syntaxe et sémantique. Ce changement de nature thématique n'était nullement l'indice d'un renoncement à cet esprit d'ouverture, de dialogue et de confrontation qui a animé les rencontres précédentes. Il ne marquait pas non plus une déviation théorique et méthodologique. Comme les colloques antérieurs, ce quatrième colloque se voulait avant tout un carrefour où se croisent disciplines différentes, écoles différentes et... tempéraments différents.


Les déterminants, à cet égard, constituent, on le sait, un sujet privilégié. Problème-carrefour, par excellence, ils interviennent sous une forme ou une autre, de façon directe ou indirecte, dans un grand nombre de faits linguistiques. Rares sont les analyses qui peuvent ignorer complètement la présence ou l'absence de ces "petits" mots. Ce rôle central leur assure une extension théorique et méthodologique également maximale. On les retrouve partout: chez les linguistes, bien sûr, mais aussi chez les logiciens et philosophes du langage.

Avec un tel sujet, le débat, la confrontation, L'échange étaient donc garantis. Mais c'est dire aussi, par avance, qu'un tel carrefour de "communications" ne pouvait avoir la prétention d'apporter une réponse unitaire et homogène au(x) problème(s) posé(s) par les déterminants. Avec ce quatrième colloque, il ne s'agissait ni de faire le point ni d'être exhaustif ni encore d'être naïvement œcuménique. Il nous tenait à cœur, beaucoup plus modestement, de témoigner de la diversité et du dynamisme des approches en ce domaine et, ce faisant, de verser quelques pièces nouvelles au dossier toujours ouvert des déterminants.

 

Table des matières

  •  J.-C. ANSCOMBRE : Article zéro, Termes de masse et représentation d'événements en français contemporain
  • G. DELEDALLE : La philosophie du quantificateur existentiel selon Charles S. Peirce
  • M. GALMICHE : Référence indéfinie, événements, propriétés et pertinence
  • G. GRECIANO : Déterminants et idiomes
  • G. GROSS : Syntaxe du déterminant possessif
  • A. JOLY : La détermination nominale et la querelle des universels
  • S. KAROLAK : Le statut de l'article dans une grammaire à base sémantique
  • GREY 57T STUBB de Rossa Lunettes Linea homme Soleil SPS Prada RUTHENIUM M. KESIK : Déterminants et cataphoricité des SN
  • G. KLEIBER : Adjectif démonstratif et article défini en anaphore fidèle
  • SPS Soleil STUBB Prada Lunettes Linea Rossa de homme GREY 57T RUTHENIUM R. MARTIN : Les usages génériques de l'article et la pluralité
  • J.-P. MAUREL : Le paramètre "absence d'article", en latin
  • K. OLSSON-JONASSON : L'article indéfini générique et l'interprétation des modaux
  • L. PICABIA : Remarques sur l'interprétation indéfinie
  • de Linea Soleil 57T homme GREY STUBB Prada SPS RUTHENIUM Lunettes Rossa J.-E. TYVAERT : Détermination: une approche logique
  • P. VALENTIN : Le jeu du nombre et de la définitude dans le groupe nominal allemand
  • H. VATER : Déterminants et quantificateurs
  • M. VUILLAUME : Les démonstratifs allemands DIES- et JEN Remarques sur les rapports entre démonstratifs et embrayeurs
  • M. WILMET : La détermination des "noms propres"